Interview

Interview : Nadia Atiki

banner-nadia-atiki-running-book

Si vous nous suivez sur les réseaux sociaux, vous avez du voir passer notre concours Instagram mettant en jeu 5 exemplaires du tout nouveau guide pratique My Running Book.

Pour en savoir un peu plus sur cet ouvrage de coaching, du 5 km au marathon, et surtout sur Nadia Atiki, co-auteur, voici rien que pour vous son interview.

my-running-book-joggbox-blog

Qu’est-ce qui vous a donné envie d’écrire ce livre ?

En réalité, j’ai eu la chance qu’on me contacte pour l’écrire. Je n’avais pas du tout prévu d’écrire un jour un livre avant d’être contactée par Anne Ghesquière, directrice de collection aux éditions Eyrolles.

Nous avions plusieurs fois échangé en allant chercher nos filles à la même école car nous étions toutes les deux en tenue de running.

Elle m’a parlé de son projet de livre et proposé d’y participer, je me suis alors penchée sur le sujet en lui demandant ce qu’elle avait vraiment en tête pour voir si je me sentais d’y prendre part.

J’ai finalement accepté, il s’agissait pour moi d’une opportunité que je suis ravie d’avoir acceptée.

A l’origine, le livre devait être adressé aux hommes et femmes mais je me sentais plus à l’aise de parler uniquement aux femmes, auxquelles je peux m’identifier plus facilement et auprès desquelles j’ai une meilleure légitimité.

J’ai l’impression que les hommes voient le running un peu différemment donc je ne me sentais pas de leur donner des conseils qui ne leur sont pas forcément adaptés. Je ne considère pas avoir la crédibilité nécessaire et je souhaitais rester cohérente avec mes propres expériences féminines.

J’ai ensuite pris contact avec Anne-Lize Duval, que j’avais déjà rencontré par l’intermédiaire d’une amie, qui était justement en fin de formation pour être coach sportive.

Il s’agit donc d’un livre qui a pris place un peu au hasard dans ma vie et grâce à des affinités, pour au final donner lieu à une belle histoire.

nadia-joggblog

Comment vous êtes-vous réparties les tâches pour écrire My Running Book ?

Nous avons d’abord établi un plan commun en fonction des idées suggérées par Anne Ghesquière, puis nous avons chacune déterminé nos envies de sujets à aborder.

Nous n’écrivions pas ensemble car nous avons toutes les deux des plannings très chargés et ce n’était pas notre activité principale.

My Running Book reste cependant un véritable travail d’équipe, nous échangions beaucoup par mail et nous nous donnions des avis et conseils précieux. Cette expérience a été très enrichissante, nous avons appris l’une de l’autre, on s’est vraiment beaucoup apporté mutuellement.

Combien de temps vous a pris la rédaction du livre ?

En tout, ça a pris un peu plus d’un an, sachant que nous n’avions pas de deadline précise imposée et nous avions un accord avec les éditions. Il y a eu des pauses, des approfondissements, des relectures qui nous ont permis d’aller plus loin et d’améliorer nos écrits.

Avez-vous déjà des retours de lecteurs et des éditions Eyrolles ?

En termes de vente il est beaucoup trop tôt. Les premiers vrais retours se font au bout de 6 mois. En revanche, je sais qu’il a bien démarré, nous avons eu plusieurs retours positifs concernant sa facilité d’appréhension et le fait qu’il soit consacré aux femmes.

Pour l’instant nous avons aussi reçu deux remarques, concernant d’abord la partie VMA qui n’était pas suffisamment claire pour une lectrice. Ensuite, au sujet du rapport à l’alimentation du guide nutrition du livre, nous l’avons axé sur le bio et le végétarisme. Nous savions que c’était un parti pris et ces critiques ne sont pas négatives pour nous, ce sont des avis à prendre en compte et auxquels nous accordons une attention toute particulière.

running-book-joggbox-blog

La rédaction de My Running Book vous a-t-elle donné envie d’écrire un autre livre ?

Oui, je me suis véritablement prise au jeu, j’ai adoré écrire, j’ai vraiment aimé ça donc c’est une éventualité en effet.

Récemment, j’ai été contactée par le magazine Féminin bio dans lequel j’ai écrit un article, pour le numéro de juin. Il s’agissait d’un plan sportif et alimentaire pour une semaine Boost.

Que souhaitez-vous que les femmes ressentent en lisant My Running Book ?

J’ai envie qu’elles se disent : « moi aussi je peux le faire ! ». Ce n’est pas parce qu’on est une femme, qu’on a des enfants, qu’on est pas ou peu sportive ou qu’on n’a jamais couru qu’on ne peut pas y arriver. Il faut croire en soi, se fixer des objectifs, s’entrainer pour les atteindre et surtout prendre du plaisir à courir, quelque soit le résultat. Il s’agit, notamment pour les courses officielles, de passer la ligne d’arrivée, peu importe le chrono. J’aimerais faire oublier un peu cet aspect compétition, My Running Book a pour objectif d’inspirer et de servir de motivation pour renforcer la détermination de chaque femme.

Quelles sont vos passions en dehors du running ?

Mes autres passions restent très sportives. Je fais toutes les semaines du renforcement musculaire et des pilates. Je suis également des cours de danse, nous répétons actuellement le spectacle de fin d’année sur scène avec des enfants.

Mon emploi du temps est bien rempli mais c’est tant mieux sinon je m’ennuie. J’arrive à être régulière, je cours le week-end, tranquillement. Je pense qu’il est inutile de s’épuiser à trop courir, il faut bien gérer son temps pour  que cela reste un plaisir.

Quel est votre livre préféré du moment ?

J’aime beaucoup les livres de type Chick Lit, souvent drôles et légers !
Sinon, je passe beaucoup de temps à feuilleter les livres de cuisine bio et végétale, une vraie découverte ces dernières années.

Vous gérez une boutique en ligne spécialisée dans le running : Le Coin des Coureuses, dites nous en un peu plus ?

A l’époque, je travaillais dans une société pour laquelle je m’occupais d’événementiel et de formation. Après plusieurs années, j’étais dépassée et plus vraiment heureuse. Après la naissance de mon troisième enfant, j’ai décidé de prendre un tournant dans ma vie professionnelle et de mettre en place un projet que j’avais en tête depuis plusieurs mois déjà.

Un matin, je suis partie courir avec une amie et nous avions dû nous équiper la veille en raison du mauvais temps. De là est venu un constat flagrant en croisant d’autres coureuses, nous avions toutes les mêmes tenues pour nous couvrir, pas vraiment jolies à vrai dire. Je me suis dis qu’il y avait quelque chose à faire. J’ai eu l’idée de créer un site où l’on trouve des vêtements de running pour les femmes, avec des références sympas, de jolis textiles dans les bonnes tailles et à n’importe quel moment de l’année, pas besoin d’attendre des sorties de nouvelles collections !

J’en suis vraiment satisfaite, je m’épanouie dans ce que je fais et ça fonctionne bien avec des clientes régulières et des fournisseurs sympas.

coin-coureuses-blog

La team JoggBox.

Comments

comments

Vous pourriez aussi aimer